web analytics

Fest-noz de soutien

Fest-noz de soutien – Skoazell

Pour la rentrée scolaire de 2018 nous organisons un fest noz de soutien pour l’école Diwan Kistreberzh

avec

Lors Landat & co

Kerneur/Le Stradic

Kersanté/Ar Martret

DUO MUSICIENS HELLOU/CANTAUD

Entrée à 5€ à la salle Asphodèle de Questembert/Kistreberzh

Apprendre le breton pour les adultes 5/5 (1)

Ar brezhoneg – ou la langue bretonne – fait partie des quelques 6500 langues pratiquées dans le Monde et est pilier au sein de la culture bretonne tout comme le Gallo, deuxième langue en Bretagne. Grâce à la langue bretonne, nous sommes à-mêmes de mieux comprendre la Bretagne, ses coutumes et son Histoire.

Le breton est une langue celtique et n’a donc pas les mêmes structures grammaticales que le français par exemple ou encore des mutations, cela peut déconcerter mais c’est ce qui fait sa richesse.

Aussi, la langue a évolué selon les différents pays de Bretagne. C’est pour cela que vous ne parlerez « pas tout à fait » le même breton en Vannetais qu’en Léonard par exemple. Pour préserver la pratique de la langue, un Breton unifié entamé en 1908 et la réforme terminé en 1941. Afin de faciliter l’apprentissage et la compréhension, le « Peurunvan » dans lequel les particularités de chaque région ont été lissées, afin que tout le monde ait une base de langage commune pour encourager faire perdurer la culture.

On dit que le Breton est compliqué. En réalité, il est surtout très différent du Français et donc un peu déroutant au début. Comme pour chaque langue, rien ne vaut la pratique.

Enfin, c’est tout un champ de relations nouvelles qui s’ouvrira à vous : vous pourrez parler breton avec votre voisin, votre oncle, votre maraicher…et même être compris au Pays de Galles ou en Cornouailles anglaise car ces langues sont très proches et issus de la même branche.

Apprendre le Breton quand on est adulte

Comme la plupart des apprentissages d’une langue à l’âge adulte, il faudra avant tout du temps et de la motivation. Plus la motivation sera grande plus ce sera simple. Pour commencer à apprendre le Breton, il existe des cours du soir avec différents niveaux organisés le plus souvent par des associations culturels de pays..

Vous pouvez les contacter sur leur site ou encore voir avec l’Office Publique des langues bretonnes. http://www.fr.brezhoneg.bzh/180-lieux-d-apprentissage.htm

Les cours sont dispensés le plus souvent le soir, sur des amplitudes horaires de 1h30.

Et parce-que rien ne vaut l’immersion totale, il existe aussi Stumdi (https://stumdi.bzh) et aussi Skol an Emsav : 6 mois de formation intensive en langue bretonne !

On peut éventuellement se faire financer son apprentissage de la langue par le CPF ou encore le Fongecif, pour cela, votre CE ou délégué du personnel devrait pouvoir vous renseigner.

 

Pour prendre des cours du soir à Questembert / Kistreberzh voyez avec notre comité de soutien : http://andon.diwankistreberzh.bzh/kenteliou/

 

Vide Grenier : FOAR AN TRAOU KOZH 5/5 (1)

Vide grenier dont une partie des bénéfices sert à financer les activités de l’école Diwan.

Inscription : Tracts vide grenier recto et verso

en 2018 ce sera le 3 juin

sous les halles et sur les places attenantes du centre ville de Questembert

 

vous pouvez lire LE REGLEMENT DU VIDE GRENIER en cliquant ici

Tarif exposant:

3,5 € le mètre linéaire sous les halles,

3 € le mètre linéaire hors des halles.

Gratuit pour les visiteurs.

Restauration et buvette sur place.

Animations.

contacts

téléphone/pellgomz : 0780456269

courriel/postel: videgrenier.diwan@orange.fr

 

Manifestation Rennes 26/05 – Manifestadeg Roazhon

GALV DA VANIFESTIÑ – Roazhon 26 Mae 10e30

Justis evit Diwan hag ar brezhoneg.

An holl e Roazhon d’ar 26 a viz Mae da 10e30 er Rektordi, 96 straed Antrain

Rouedad skolioù Diwan a c’halv da gemer perzh er vanifestadeg vras a vo dalc’het d’ar 26 a viz Mae 2018 e Roazhon evit ma vefe kaset war-raok ar statud  a zo ret evit e skolioù…. Diwan a c’houlenn e vefe sevenet goulennoù ar c’helenn dre soubidigezh :

Diwan a ra e lod :
  • Krouiñ postoù labour ha buhez er vro 
  • Aozañ ur servij publik hep ar peadra
  • Lakaat e pleustr : Frankiz, kevatalded, kengred, digousted, laikelezh
  •  Krouet aboe 40 vloaz un hentenn solut hag efedus a zeskadurezh  dre ar brezhoneg 
Pase Poent d’ ar stad ober e hini : 
  • Kevratiñ ar skolioù nevez azalek o c’hrouidigezhazalek
  • kavout diskoulmoù da vat evit an implijidi nann gelennerien
  • ma vo paeet ar skodenn skoliatañ gant an holl gumunioù
  •  digeriñ ar postoù skolaerien a zo ezhomm er c’honkour hag er skolioù

Evit lavarout echu gant ar brikolaj ha goulenn ur gwir bolitikerezh diorren ar brezhoneg er skolioù, evit goulenn justis evit ar familhoù, ar vugale, an implijidi. Diwan a c’halv e izili, mignoned ha kement den hag a soñj ez eo poent bras goulenn groñs digant ar stad kemer  e-karg e lod evit ar brezhoneg da zont da Roazhon d’ar 26 a viz Mae 2018 da 10e30.


APPEL À MANIFESTER – Rennes 26 Mai 10h30

Justice pour Diwan et la langue bretonne.

Tous à Rennes le 26 mai à 10h30 au Rectorat, 96 rue Antrain

Le réseau des écoles Diwan appelle à participer le 26 mai 2018 à Rennes à une grande manifestation pour obtenir un statut adapté aux besoins des écoles. Diwan demande que soient prises en compte les demandes de l’enseignement bilingue par immersion :

Diwan fait sa part :
  • Création d’emplois et animation du territoire 
  • organisation d’un service public sans les moyens
  • mise en œuvre des valeurs de liberté, égalité, solidarité, gratuité, laicité
  •  développement depuis 40 ans d’une filière solide et efficace d’enseignement par la langue bretonne
À l’État de faire sa part maintenant :
  • contractualiser les écoles dès leur création
  •  mettre en place des solutions concrètes pérennes pour les emplois non-enseignants 
  • faire en sorte que toutes les collectivités concernées versent le forfait scolaire 
  • ouvrir un nombre suffisant de postes d’enseignants au concours et dans les écoles.

Pour dire : fini le bricolage et exiger une réelle politique de développement de la langue bretonne dans l’enseignement, pour demander justice pour les familles, les enfants, les salariés. Diwan appelle ses membres, sympathisants et toutes les personnes considérant qu’enfin il faut exiger que l’Etat fasse sa part pour la langue bretonne, à être présent le samedi 26 mai 2018 à 10 h 30 à Rennes

L’école a participé à la Redadeg 2018!

Tous les 2 ans, la Redadeg, course relais pour les langues bretonne, parcours la Bretagne de haut en bas et de gauche à droite pour récolter des fonds afin de  soutenir des projets en lien avec le breton et/ou le gallo, pour cette édition nous avions acheté le kilomètre 929 dans le centre de Muzillac.

Aozet eo ar Redadeg, redadeg a-eiladoù evit yezhoù breizh, bep 2 vloaz evit redek war-zu ar vro eus su betek norzh ha reter betek kornog, servij a ra an arc’hant tapet evit raktresoù liammet get ar brezhoneg pe/ha gallaoueg. Kemeret en deus ar skol ar c’hilometr 929 e kreiz Muzilheg.