conférence Objets bretons par Korantin Denis

Emglev Bro Gwened et Dazont ar Glad œuvrent ensemble à promouvoir « l’identité bretonne » en proposant sur ce thème un cycle de dix conférences à travers le pays de Vannes.

Emglev Bro Gwened est un réseau de 25 associations de culture bretonne sur le pays de Vannes qui gère aussi Ti ar vro-Bro Gwened (maison de la culture bretonne du pays de Vannes, au 3 rue de la Loi à Vannes) , elle organise en lien avec ses associations membres Dazont ar glad (spécialisée dans la valorisation du patrimoine vannetais) et Andon (culture bretonne et langues de Bretagne en pays de Questembert) une conférence à Questembert le mercredi 28 février à 20h30, avec le soutien de la municipalité.

Le prochain rendez-vous est assuré par Korantin DENIS, historien et référent scientifique de Dazont ar Glad (Ti ar Vro à Vannes). Spécialiste de la culture et du patrimoine bretons, il assure auprès des musées, des institutions ou des collectivités, le commissariat d’expositions, organise des colloques et des journées d’étude, écrit de nombreux articles. Il tient la chronique du patrimoine breton « Traoù kozh » dans le magazine Bretons et sur Radio Bro Gwened.

Mercredi soir 28 février, à 20h30 à la salle « Alan Meur » de Questembert, Korantin DENIS donnera une conférence sur les intérieurs traditionnels bretons. Comment vivait-on sous le chaume des anciennes maisons, sur un sol en terre battue et sans électricité ? L’historien répondra à cette question en illustrant son propos d’un diaporama qui mettra en avant de nombreuses pièces emblématiques de la vie des gens de campagne. Korantin DENIS a étudié le mobilier breton dans sa diversité, ainsi qu’une multitude d’objets du quotidien dont il connaît l’origine, la fonction et les coutumes qui leur étaient attachées. Vous retrouverez l’ambiance et la fonctionnalité des anciens logis. Poussez la porte, venez près du feu et asseyez-vous !

Pratique :

Conférence « Objets bretons : À l’intérieur des chaumières morbihannaises. Agencement et typologie domestique »

Mercredi 28 février 2018, 20h30, salle Alan Meur (Place du général de Gaulle) à Questembert

Participation libre.

Le bilinguisme stimule-t-il l’intelligence?

Tout enfant est capable, dans un contexte propice, d’assimiler simultanément plusieurs langues avec des effets bénéfiques désormais prouvés! L’apprentissage d’une seconde langue induit en effet des changements structuraux au niveau du cerveau. Des travaux d’Andrea Mechelli, du Welcome Department of Imaging Neuroscience de Londres (2004), et de Pasquale Della Rosa, Docteur en psychologie à Genève (2003), ont montré une augmentation de la matière grise et de la matière blanche dans les régions impliquées dans le traitement du langage. Résultat, de plus grandes capacités d’abstractions, des compétences de traitement de l’information plus affinées (perceptions plus vastes et plus fines, capacité d’écoute, d’attention, de vigilence) et plus d’adaptabilité, de créativité et de fléxibilité cognitive. Sans oublier des bénéfices linguistiques, notamment plus de capacité métalinguistiques (réflexion sur les langues et comparaison du fonctionnement des langues) et de traduction. Enfin, des bénéfices culturels, puisqu’une langue est porteuse d’une autre manière de découper le réel ; elle transmet des valeurs différentes, ce qui permet une ouverture aux autres, à d’autres manières de penser le monde.

SYLVIA TOPOUZKHANIAN, ORTHOPHONISTE ET DOCTEUR EN SCIENCES DU LANGAGE.

nouveau bureau de l’association

De gauche à droite: Lionel Christien (vice-président), Laure Boulay (trésorière), Laeticia Lecuyer (secrétaire), Gaël Le Rallic (ancien président), Delphine Jeannin (présidente), Jeremy Robin (vice-secrétaire) et Marion Chapel (vice trésorière, absente sur la photo)

Delphine Jeannin est la nouvelle présidente de l’Association d’éducation populaire (AEP) de l’école Diwan à Questembert. En effet, Gaël Le Rallic, l’un des fondateurs de l’école Diwan à Questembert en 2000, président de l’Association d’éducation populaire (AEP) de l’école de 2004 à 2010 et de 2013 à 2017, passe la main à une nouvelle équipe de parents motivés. Le bureau s’est réuni, samedi, pour élire, entre autres, le nouveau bureau. Ont été à l’ordre du jour également le projet d’aménagement de la cour d’école, l’étude sur l’économie d’énergie avec l’installation d’une régulation du chauffage et la pose d’un bardage bois pour améliorer l’isolation et l’esthétique des bâtiments et la formation du personnel Atsem. Le nouveau bureau est composé de Delphine Jeannin, présidente ; Lionel Christien, vice-président ; Laure Boulay, trésorière ; Marion Chapel, vice-trésorière ; Laeticia Lecuyer, secrétaire et Jérémy Robin, vice-secrétaire. Ces projets sont financés en majorité par le comité de soutien Andon, qui organise avec l’aide des parents de nombreuses manifestations tout au long de l’année (kig ha farz le 5 novembre 2017 à Molac, Kan ar Bobl le 17 mars 2018 à Questembert, course Ar Redadeg le 8 mai 2018, vide grenier le 3 juin 2018 à Questembert, etc.). Ainsi que la réalisation de deux projets pour le concours calendrier Diwan 2019.